Les meilleures marques...
Tendances

Comment l’idéal féminin a-t-il évolué à travers les âges et l’art?

Comment l’idéal féminin a-t-il évolué à travers les âges et l’art?

Qu’est-ce que le corps féminin idéal? Comment cet idéal a t-il évolué à travers les âges? Comment la représentation de cet idéal féminin se retrouve-t-elle à travers les yeux des artistes?

Nous venons juste d’avoir les journées européennes du patrimoine. Donc je me suis dit qu’il serait intéressant de voir l’évolution de l’idéal féminin, des dictats de la beauté et de la représentation du corps des femmes dans l’art.

 

Paléolithique

Nous n’avons évidemment pas de photos des femmes de cette période-là mais…il a été retrouvé des statuettes représentant le corps féminin. La Vénus est de petite taille avec un ventre, des cuisses, des seins, des fesses et un sexe surdimensionnés. Le reste de son corps ainsi que son visage sont négligés, quasiment inexistants. Cela nous apprend que l’idéal féminin était associé à la survie, la procréation.

venus of willendorf

Egypte Ancienne

La femme idéale égyptienne est représentée par une femme à la beauté africaine à la peau claire, élancée, mince avec de longues jambes, musclée aux fesses rebondies aux petits seins et à la taille large. Le maquillage principal était un trait de Khôl pour agrandir le regard.

egypte

 

Grèce Antique

La femme idéale dans la Grèce Antique était très naturelle, elle se maquillait peu. Elle devait avoir un corps très musclé (tel celui d’un homme!!!). Aphrodite Braschi Glyptothek

Moyen-Âge

Les femmes devaient avoir de larges épaules, de petits seins fermes et écartés, une taille de guêpe, des hanches étroites et un ventre rebondi. La blondeur et la pâleur était de rigueur, elles symbolisaient la pureté, la richesse et l’oisiveté des femmes qui restent à l’intérieur et ne travaillent pas.
Et…elles s’épilaient le front pour avoir l’air plus jeune et mettre en valeur le regard!!!

Portrait of a Woman de Rogier van der Weyden.

Portrait of a Woman de Rogier van der Weyden.

Renaissance

Au début de cette période, la femme idéale devait être pâle à la taille et au cou long, aux oreilles et pieds petits, aux dents courtes et aux lèvres et joues rouges, la femme ronde est signe de richesse et de bonne santé.
Vers la fin de la Renaissance l’idéal féminin tend vers les femmes encore plus rondes aux cuisses et poitrine charnues pour plus de sensualité. Le teint est toujours pâle avec des cheveux blonds vénitiens.

La Venus de Boticcelli

La Venus de Boticcelli

XVIIᵉ s Siècle Classique 

La figure féminine idoit avoir un teint de lait, une taille très fine avec une grosse poitrine, des mains et bras potelés et des hanches larges. Les corsets sont très serrés et les perruques immenses et poudrées.

Madame-Montespan


Portrait de Madame de Montespan, par Pierre Mignard

XVIIIᵉ s Siècle des Lumières 

C’est le retour à la beauté naturelle, saine de la campagne. Le teint est toujours de porcelaine mais aussi naturel que possible avec des lèvres douces.

Il y a deux idéaux féminins qui sont très en vogue:

-L’épouse vertueuse qui vient de la petite bourgeoisie, est bien en chair, brune avec un corps laiteux. Elle porte un corset, un faux cul et ne met pas de maquillage.

madame moitessier

Madame Moitessier, Ingres, 1851 © National Gallery of Art, Washington

-La belle malade aux yeux cernés. Elle est malade physiquement et mentalement, a le teint livide, les yeux cernés, les joues creuses. Tous ces signes de mélancolie et de désespoir la rendent mystérieuse, lointaine et fantasmée.
Les femmes boivent du vinaigre et du citron pour avoir un teint brouillé et se privent de sommeil pour avoir des cernes!!!belle malade aux yeux cernés

XXᵉ s

Au milieu des années 20’ c’est la mode du look androgyne, les fesses et le ventre sont plats, les seins petits bien séparés, les jambes fines et les bras musclés, la femme est libérée, court vêtue. Sa minceur est synonyme de bonne santé.androgyne

Vers les années 50’, après la guerre, la minceur est synonyme de mauvaise santé. La femme idéale est plantureuse, sensuelle aux lèvres pulpeuses et à la blondeur qui fait rêver. Le teint pâle n’est plus d’actualité, il faut désormais avoir un visage hâlé qui est synonyme d’une vie sportive et aérée.Marylin Monroe

Dans les années 60’, la minceur est de nouveau la norme, il faut être grande et très mince, avec des cheveux courts tel le mannequin Twiggy.

Twiggy la brindille

English model Twiggy in a mini-dress, London, 6th August 1966. Photo by Popperfoto/Getty Images

Cette tendance de la minceur continuera jusqu’à la fin du XX siècle, les mannequins sont filiformes, tous les magazines parlent de régimes, les stars sont minces avec des grosses poitrines.

XXIᵉ s

De nos jours, l’idéal féminin a évolué et les formes sont de nouveau à la mode. Tout le monde crie haut et fort qu’il faut s’accepter tel qu’on est, il y a des campagnes publicitaires avec des « madame tout le monde ». Avoir des formes, c’est synonyme de féminité et sensualité. Cela est même poussé à l’extrême, le mannequinat à enfin ouvert ses portes aux modèles plus en rondeurs! On voit partout sur internet et chez les stars, des fessiers très rebondis et des jambes très musclées. Le ventre doit toujours être plat, la taille de la poitrine n’est plus aussi importante, le teint est toujours hâlé, synonyme de bonne santé. La nutrition est partout, les gens prennent de plus en plus conscience qu’ils n’ont qu’un seul corps et donc qu’ils doivent en prendre soin. La mode est : mangez bien et faites du sport.femme musclée

 

Comme vous pouvez le voir, il n’y a pas vraiment d’idéal,  les tendances beautés varient au fil des âges et dépendent aussi du pays dans lequel nous vivons; depuis des siècles, les femmes essaient d’adapter leur corps aux tendances du moment. N’oublions pas que ce qui compte, c’est de se sentir bien dans son corps car les tendances changent mais votre corps est unique et vous n’en avez qu’un. Alors, chérissez-le.

Source principale: Le Journal des Femmes.



Emilie

Emilie

Rédactrice Beauté

Chers lecteurs et lectrices, laissez-moi me présenter, je m’appelle Emilie, je vis en Angleterre depuis presque 6 ans et je suis une nouvelle recrue dans l’équipe. C’est une nouvelle aventure qui commence pour moi et je suis très heureuse d’avoir l’opportunité de partager avec vous mes coups de cœurs, mes envies et mes actualités. A partir d’aujourd’hui je posterai régulièrement sur ce blog, je dirai…aussi souvent que possible. J’espère que vous y trouverez des idées, des solutions ou simplement du plaisir. Bonne lecture!


Coups de cœur du moment Emilie